Google : des contenus auto-générés? Les créateurs de contenu devraient-ils s'inquiéter?

Il y a quelques temps j’avais publié sur Linkedin un article sur l’augmentation des non clics depuis les résultats du moteur de recherche Google et cette hypothèse en conclusion : que se passerait-il si Google ne publiait plus qu’un résultat unique, et surtout le sien?

On sait que le moteur de recherche est désormais capable de comprendre l’intention de l’utilisateur et d’y apporter une réponse appropriée, notamment avec ce que l’on appelle les featured snippets, ces encarts de réponses directs en haut des résultats sous forme de paragraphes, tableaux ou listes. Alors pourquoi ne répondrait-il pas lui-même à partir d’un « spinning » amélioré?

* spinning : capacité à produire son propre contenu à partir de textes existants en formulant avec des synonymes.

Communément on a tendance à dire que les featured snippets répondent à une question : comment, qu’est-ce que etc…et sont adaptés à la recherche vocale.

Mais voila, de 17% de présence l’année dernière on est passé à 53% de résultats qui génèrent un featured snippet. Et pas seulement sur des questions. Tout ce qui requiert une action : « faire », « recette »mais aussi « meilleur ». Logique après tout : on sait notamment qu’en mobile, l’utilisateur est à la recherche d’un résultat utile et rapide et les featured snippets répondent bien à ces nouveaux comportements.

Tant que la réponse était donnée par les sites, c’était gênant mais pas trop (on est habitués à devoir composer, ça demande « juste » d’être meilleur). Mais quand elle est donnée par du contenu fabriqué par Google lui-même, ça n’envoie pas un bon signal. Et vous allez voir, on va de surprises en surprises…

J’ai tapé hier la requête « stations de ski Canada » dans le but uniquement de faire une copie écran d’un featured snippet avec des listes pour illustrer un article de blogue. Et ceci est apparu :

Google travel

On est assez habitués au carrousel mais le prix du vol et de l’hébergement m’interpelle.

Donc je suis allée voir ce qu’il y avait là dedans en cliquant sur le premier résultat. Nous arrivons tout bonnement sur du contenu Google appelé « guide de voyage Whistler ».

 

Puis ceci :

resultats web

« Résultats web ». Voici ce qui pose question car cela préfigure l’avenir des résultats Google. C’est à dire que le moteur pourrait donner un résultat unique provenant de sa propre source. Puis, éventuellement, inciter à aller voir les résultats d’autres sites web en cliquant sur « résultats web ».

Un autre chose m’interpelle. Il est peu probable que Google ait des rédacteurs qui vont créer du contenu unique et saisir celui-ci pour chacune des villes ou villages de ce monde. Je me suis donc intéressée au contenu de ces pages du guide de voyage. Il semble s’agir d’un mélange de contenus des premiers résultats donnés dans la recherche organique. Si ce n’est du contenu externe qui existe déjà ailleurs mais si l’on remonte à la capture plus haut rien ne mentionne que ce texte a été pris via le Sundial boutique hôtel. (Les termes en gras correspondent au contenu similaire à la description donnée sur la page du guide Google).

duplicate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *